Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Savants rêveurs et rêveurs savants: Freud lecteur de la science française des rêves

Savants rêveurs et rêveurs savants: Freud lecteur de la science française des rêves L’argument de cette étude est de situer L’interprétation des rêves dans un contexte historique. Il est en effet impossible de croire entièrement Freud lorsqu’il se mit en scène dans ses lettres à Fliess comme un pur découvreur. En réalité Freud avait aussi le sentiment d’appartenir à une communauté savante d’onirologues que je qualifierais de « savants rêveurs » et de « rêveurs savants ». Je donnerai en exemple un portrait de Freud en lecteur de deux auteurs français, de Maury et, indirectement, d’Hervey de Saint-Denys. J’analyserai comment Freud s’est mis en scène comme remplaçant Maury et rêvant parfois comme Hervey de Saint-Denys. Mon postulat dans ce travail est que nous devons oublier Freud, pour nous aventurer dans une culture savante du rêve particulière au xix e siècle. C’est seulement ensuite que nous pouvons revenir à Freud et le replacer dans ce contexte dans une posture d’héritier créatif. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png PSN Springer Journals

Savants rêveurs et rêveurs savants: Freud lecteur de la science française des rêves

PSN , Volume 5 (2) – Jul 8, 2007

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/savants-r-veurs-et-r-veurs-savants-freud-lecteur-de-la-science-fran-BkRfVVKOyM

References (31)

Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2007 by Springer Verlag France
Subject
Medicine & Public Health; Behavioral Therapy ; Psychoanalysis ; Psychotherapy ; Psychopharmacology; Neuropsychology; Psychiatry
ISSN
1639-8319
eISSN
1955-2351
DOI
10.1007/s11836-007-0031-1
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

L’argument de cette étude est de situer L’interprétation des rêves dans un contexte historique. Il est en effet impossible de croire entièrement Freud lorsqu’il se mit en scène dans ses lettres à Fliess comme un pur découvreur. En réalité Freud avait aussi le sentiment d’appartenir à une communauté savante d’onirologues que je qualifierais de « savants rêveurs » et de « rêveurs savants ». Je donnerai en exemple un portrait de Freud en lecteur de deux auteurs français, de Maury et, indirectement, d’Hervey de Saint-Denys. J’analyserai comment Freud s’est mis en scène comme remplaçant Maury et rêvant parfois comme Hervey de Saint-Denys. Mon postulat dans ce travail est que nous devons oublier Freud, pour nous aventurer dans une culture savante du rêve particulière au xix e siècle. C’est seulement ensuite que nous pouvons revenir à Freud et le replacer dans ce contexte dans une posture d’héritier créatif.

Journal

PSNSpringer Journals

Published: Jul 8, 2007

There are no references for this article.