Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Principaux effets neurotropes et psychotropes des méthylxanthines (caféine, théophylline, théobromine, paraxanthine)

Principaux effets neurotropes et psychotropes des méthylxanthines (caféine, théophylline,... La caféine, alcaloïde principal du café, est la triméthyl 1-3-7 xanthine. Elle est présente en plus faible quantité dans le thé et le chocolat, au côté de diméthylxanthines: la théophylline, 1-3 diméthylxanthine, dans le thé, et la théobromine, 3-7 diméthylxanthine, dans le chocolat. La paraxanthine, 1-7 diméthylxanthine, est issue du métabolisme hépatique de la caféine par le cytochrome 1A2. Les effets de ces méthylxanthines sur l’éveil, l’anxiété, la neuroprotection dans les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, l’humeur, la schizophrénie, l’épilepsie, la douleur sont ici brièvement considérés. Cette revue est conclue en soulignant que dans les café, thé, chocolat, l’effet de ces méthylxanthines est complété et parfois revisité par diverses substances associées, tels des polyphénols aux propriétés antioxydantes. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png PSN Springer Journals

Principaux effets neurotropes et psychotropes des méthylxanthines (caféine, théophylline, théobromine, paraxanthine)

PSN , Volume 8 (4) – Sep 6, 2010

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/principaux-effets-neurotropes-et-psychotropes-des-m-thylxanthines-caf-yKAOxYVwC0
Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2010 by Springer Verlag France
Subject
Medicine & Public Health; Behavioral Therapy; Psychoanalysis; Psychotherapy; Psychopharmacology; Neuropsychology; Psychiatry
ISSN
1639-8319
eISSN
1955-2351
DOI
10.1007/s11836-010-0141-z
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

La caféine, alcaloïde principal du café, est la triméthyl 1-3-7 xanthine. Elle est présente en plus faible quantité dans le thé et le chocolat, au côté de diméthylxanthines: la théophylline, 1-3 diméthylxanthine, dans le thé, et la théobromine, 3-7 diméthylxanthine, dans le chocolat. La paraxanthine, 1-7 diméthylxanthine, est issue du métabolisme hépatique de la caféine par le cytochrome 1A2. Les effets de ces méthylxanthines sur l’éveil, l’anxiété, la neuroprotection dans les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, l’humeur, la schizophrénie, l’épilepsie, la douleur sont ici brièvement considérés. Cette revue est conclue en soulignant que dans les café, thé, chocolat, l’effet de ces méthylxanthines est complété et parfois revisité par diverses substances associées, tels des polyphénols aux propriétés antioxydantes.

Journal

PSNSpringer Journals

Published: Sep 6, 2010

References