Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

« Monsieur, ce coup-ci, ça fait quelque chose » !

« Monsieur, ce coup-ci, ça fait quelque chose » ! Psychiatr. Sci. Hum. Neurosci. (2011) 9:181-189 DOI 10.1007/s11836-011-0180-4 ENTRETIEN / DISCUSSION “Sir, this time, it really works!” Propos recueillis en 1987 par Bernard Granger P. Deniker © Springer-Verlag France 2011 Cet entretien a eu lieu le 10 décembre 1987. Il faut clinique des femmes, dans le service, alors que j’y étais donc le replacer dans son contexte. Pierre Deniker interne, donc en 1948, une patiente qui était une extraordi- (1917–1998) m’avait reçu à son domicile parisien dans naire perverse. Elle avait eu, je crois, une encéphalite. Dans le cadre d’un travail de recherche historique sur la le service, elle était d’une méchanceté absolument hors du découverte des effets de la chlorpromazine chez les commun. Elle est morte d’un rhumatisme cardiaque malin, malades mentaux et les débuts de la psychopharmaco- dont à l’époque on ne connaissait pas le traitement. Dans ses logie moderne. Il avait accepté que ses propos soient derniers jours, étant restée lucide, elle a fait venir tout le enregistrés. Il nous a paru intéressant de publier cet monde, les infirmières, les médecins, dont j’étais, en disant : entretien, qui a subi des modifications de pure forme, « Je sais combien j’ai été épouvantable, je vous fais mes http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png PSN Springer Journals

« Monsieur, ce coup-ci, ça fait quelque chose » !

PSN , Volume 9 (4) – Oct 12, 2011

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/monsieur-ce-coup-ci-a-fait-quelque-chose-hJDQiSQARu
Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2011 by Springer Verlag France
Subject
Medicine & Public Health; Psychoanalysis; Psychiatry; Behavioral Therapy; Psychotherapy; Neuropsychology; Psychopharmacology
ISSN
1639-8319
eISSN
1955-2351
DOI
10.1007/s11836-011-0180-4
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Psychiatr. Sci. Hum. Neurosci. (2011) 9:181-189 DOI 10.1007/s11836-011-0180-4 ENTRETIEN / DISCUSSION “Sir, this time, it really works!” Propos recueillis en 1987 par Bernard Granger P. Deniker © Springer-Verlag France 2011 Cet entretien a eu lieu le 10 décembre 1987. Il faut clinique des femmes, dans le service, alors que j’y étais donc le replacer dans son contexte. Pierre Deniker interne, donc en 1948, une patiente qui était une extraordi- (1917–1998) m’avait reçu à son domicile parisien dans naire perverse. Elle avait eu, je crois, une encéphalite. Dans le cadre d’un travail de recherche historique sur la le service, elle était d’une méchanceté absolument hors du découverte des effets de la chlorpromazine chez les commun. Elle est morte d’un rhumatisme cardiaque malin, malades mentaux et les débuts de la psychopharmaco- dont à l’époque on ne connaissait pas le traitement. Dans ses logie moderne. Il avait accepté que ses propos soient derniers jours, étant restée lucide, elle a fait venir tout le enregistrés. Il nous a paru intéressant de publier cet monde, les infirmières, les médecins, dont j’étais, en disant : entretien, qui a subi des modifications de pure forme, « Je sais combien j’ai été épouvantable, je vous fais mes

Journal

PSNSpringer Journals

Published: Oct 12, 2011

There are no references for this article.