Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Les fous morts brûlés. Cauchemar, fantasme et réalité de la médecine aliéniste (xix e-xx e siècles)

Les fous morts brûlés. Cauchemar, fantasme et réalité de la médecine aliéniste (xix e-xx e siècles) Au xix e siècle, temps où l’hydrothérapie apparaissait comme une thérapeutique reine pour venir à bout des troubles psychiques, les adversaires des asiles et de la médecine mentale racontaient que des aliénés décédaient fréquemment dans les bain sàcouvercle, où le personnel soignant les oubliait sous une eau trop chaude, littéralement ébouillantés. Cet article s’emploie à démêler le faux du vrai et à décoder le sens de cette rumeur, suivant sa trace dans le discours des patients, la littérature et le discours médical. On s’apercevra ainsi, que ce que beaucoup pensaient n’être qu’un fantasme ou une fiction littéraire, était en fait une réalité de la vie asilaire, contre laquelle certains médecins tel Evariste Marandon de Montyel (1851–1908) ont tenté de lutter. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png PSN Springer Journals

Les fous morts brûlés. Cauchemar, fantasme et réalité de la médecine aliéniste (xix e-xx e siècles)

PSN , Volume 5 (4) – Jan 4, 2008

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/les-fous-morts-br-l-s-cauchemar-fantasme-et-r-alit-de-la-m-decine-ali-GAlsqZMM0e
Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2007 by Springer Verlag France
Subject
Medicine & Public Health; Behavioral Therapy ; Psychoanalysis ; Psychotherapy ; Psychopharmacology; Neuropsychology; Psychiatry
ISSN
1639-8319
eISSN
1955-2351
DOI
10.1007/s11836-007-0042-y
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Au xix e siècle, temps où l’hydrothérapie apparaissait comme une thérapeutique reine pour venir à bout des troubles psychiques, les adversaires des asiles et de la médecine mentale racontaient que des aliénés décédaient fréquemment dans les bain sàcouvercle, où le personnel soignant les oubliait sous une eau trop chaude, littéralement ébouillantés. Cet article s’emploie à démêler le faux du vrai et à décoder le sens de cette rumeur, suivant sa trace dans le discours des patients, la littérature et le discours médical. On s’apercevra ainsi, que ce que beaucoup pensaient n’être qu’un fantasme ou une fiction littéraire, était en fait une réalité de la vie asilaire, contre laquelle certains médecins tel Evariste Marandon de Montyel (1851–1908) ont tenté de lutter.

Journal

PSNSpringer Journals

Published: Jan 4, 2008

References