Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Les facteurs clés pour la prescription d’antidépresseurs

Les facteurs clés pour la prescription d’antidépresseurs m ..................... I CONf::~~!R{!NCES ET CONGR~!S perance de vie moyenne dans la population g4nerale et le En ce qui concerne la tolerance, tomes les etudes clt- taux de mort par suicide y est ires 41eve, l0 %. D'im- niques montrent que l'aripiprazole est ires bien tolere, menses progres therapeutiques ont ere accomplis a par- que ce soit sur le p]an des fonctions sup4rieures, avec en tit des annees 1952 avec l'introduction des neurolep- particulier peu d'effets sedatifs, sur le plan metabolique tiques, qui ont profondement modifi4 les conditions de (absence de prise de poids significative, pas d'augmenta- vie des patients, et les derniers progrks realises dans ce tion du cholesterol, des triglyc~rides, de la glycemie, pas domaine, dont l'aripiprazole constitue un des meilleurs d'influence sur le prolactine), sur le plan cardiologique exemples, ameliorent encore les perspectives therapeu- (absence d'effet sur l'intervalle QT), et neurologique, tiques. puisque l'incidence des symptOmes extrapyramidaux est Eefficacit4 clinique de l'aripiprazole a fait l'objet de plus faible que sous haloperidol, comme une etude de 52 la communication du professeur Max Schmauss, qui diri- semaines l'a montr4 (27,1% de sympt0mes extra-pyra- ge la clinique de psychiatrie et de psychotherapie a Augs- midaux chez les patients traites http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png PSN Springer Journals

Les facteurs clés pour la prescription d’antidépresseurs

PSN , Volume 2 (4) – Dec 5, 2008

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/les-facteurs-cl-s-pour-la-prescription-d-antid-presseurs-pYQtitLHxI
Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2004 by Springer
Subject
Medicine & Public Health; Psychiatry; Neuropsychology; Psychopharmacology; Psychotherapy; Psychoanalysis; Behavioral Therapy
ISSN
1639-8319
eISSN
1955-2351
DOI
10.1007/BF03005215
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

m ..................... I CONf::~~!R{!NCES ET CONGR~!S perance de vie moyenne dans la population g4nerale et le En ce qui concerne la tolerance, tomes les etudes clt- taux de mort par suicide y est ires 41eve, l0 %. D'im- niques montrent que l'aripiprazole est ires bien tolere, menses progres therapeutiques ont ere accomplis a par- que ce soit sur le p]an des fonctions sup4rieures, avec en tit des annees 1952 avec l'introduction des neurolep- particulier peu d'effets sedatifs, sur le plan metabolique tiques, qui ont profondement modifi4 les conditions de (absence de prise de poids significative, pas d'augmenta- vie des patients, et les derniers progrks realises dans ce tion du cholesterol, des triglyc~rides, de la glycemie, pas domaine, dont l'aripiprazole constitue un des meilleurs d'influence sur le prolactine), sur le plan cardiologique exemples, ameliorent encore les perspectives therapeu- (absence d'effet sur l'intervalle QT), et neurologique, tiques. puisque l'incidence des symptOmes extrapyramidaux est Eefficacit4 clinique de l'aripiprazole a fait l'objet de plus faible que sous haloperidol, comme une etude de 52 la communication du professeur Max Schmauss, qui diri- semaines l'a montr4 (27,1% de sympt0mes extra-pyra- ge la clinique de psychiatrie et de psychotherapie a Augs- midaux chez les patients traites

Journal

PSNSpringer Journals

Published: Dec 5, 2008

There are no references for this article.