Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

La schizophrénie, pathologie de la conscience? Ou comment les bonnes idées peuvent renaître...

La schizophrénie, pathologie de la conscience? Ou comment les bonnes idées peuvent renaître... La mémoire épisodique correspond à un état de conscience qualifié d’ “autonoétique” qui est caractérisé par le fait de se remémorer consciemment, mentalement, un événement de son passé. Le sujet est capable de se souvenir de son vécu autobiographique, personnel et individuel et d’embrasser consciemment une préfiguration de son avenir par le truchement de cette conscience autonoétique. Le caractère unique et personnel de nos souvenirs est consécutif aux rapports entre remémoration consciente et conscience de soi. Ce lien permet d’expliquer qu’un même événement vécu par différents sujets puisse conduire à des souvenirs rapportés différents. La remémoration consciente est un phénomène qui contribue très fortement à la construction individuelle d’une identité. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png PSN Springer Journals

La schizophrénie, pathologie de la conscience? Ou comment les bonnes idées peuvent renaître...

PSN , Volume 4 (1) – Dec 5, 2008

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/la-schizophr-nie-pathologie-de-la-conscience-ou-comment-les-bonnes-id-3MQBvRpSc4
Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2006 by Springer
Subject
Medicine & Public Health; Psychiatry; Neuropsychology; Psychopharmacology; Psychotherapy; Psychoanalysis; Behavioral Therapy
ISSN
1639-8319
eISSN
1955-2351
DOI
10.1007/BF03005164
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

La mémoire épisodique correspond à un état de conscience qualifié d’ “autonoétique” qui est caractérisé par le fait de se remémorer consciemment, mentalement, un événement de son passé. Le sujet est capable de se souvenir de son vécu autobiographique, personnel et individuel et d’embrasser consciemment une préfiguration de son avenir par le truchement de cette conscience autonoétique. Le caractère unique et personnel de nos souvenirs est consécutif aux rapports entre remémoration consciente et conscience de soi. Ce lien permet d’expliquer qu’un même événement vécu par différents sujets puisse conduire à des souvenirs rapportés différents. La remémoration consciente est un phénomène qui contribue très fortement à la construction individuelle d’une identité.

Journal

PSNSpringer Journals

Published: Dec 5, 2008

References