Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

La psychothérapie individuelle de la schizophrénie: mise en perspective de son histoire, de ses développements récents et de ses orientations nouvelles

La psychothérapie individuelle de la schizophrénie: mise en perspective de son histoire, de ses... L’étude empirique du devenir à long terme des personnes atteintes de schizophrénie fait apparaître qu’un rétablissement est souvent possible. Ce dernier peut, selon cette littérature, renvoyer à des expériences différentes selon les personnes qui ont présenté pourtant les mêmes troubles psychiatriques. Pour certaines, le rétablissement peut signifier la rémission des symptômes, alors que pour d’autres il peut se traduire par des accomplissements psychosociaux. Pour d’autres encore, cependant, se rétablir peut impliquer des changements subjectifs dans la manière de se sentir sujet de l’action, porteur de sens dans le monde. Pour certaines personnes, se rétablir sera retrouver pleinement le sentiment de soi, un sentiment de soi qui permette de s’engager dans des relations à autrui dotées de sens et d’affronter les rigueurs de la vie quotidienne. Dans cet article, nous examinerons la capacité de la psychothérapie individuelle d’aborder les aspects les plus subjectifs du rétablissement liés au sentiment de soi. Nous recenserons d’abord la littérature sur l’efficacité de la psychothérapie pour les personnes atteintes de schizophrénie. Nous discuterons ensuite les travaux portant sur la question plus large de savoir de quelle manière le déficit en matière de métacognition narrative, peut être sous-jacent à certains des troubles du sentiment de soi observés dans la schizophrénie. Enfin, nous nous centrerons sur la manière dont la psychothérapie pourrait être conçue et adaptée pour contribuer à enrichir l’expérience de soi par la narration et la métacognition. Des perspectives pour des recherches futures seront discutées. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png PSN Springer Journals

La psychothérapie individuelle de la schizophrénie: mise en perspective de son histoire, de ses développements récents et de ses orientations nouvelles

PSN , Volume 8 (4) – Oct 23, 2010

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/la-psychoth-rapie-individuelle-de-la-schizophr-nie-mise-en-perspective-3oiSq16b3e
Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2010 by Springer Verlag France
Subject
Medicine & Public Health; Behavioral Therapy; Psychoanalysis; Psychotherapy; Psychopharmacology; Neuropsychology; Psychiatry
ISSN
1639-8319
eISSN
1955-2351
DOI
10.1007/s11836-010-0149-4
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

L’étude empirique du devenir à long terme des personnes atteintes de schizophrénie fait apparaître qu’un rétablissement est souvent possible. Ce dernier peut, selon cette littérature, renvoyer à des expériences différentes selon les personnes qui ont présenté pourtant les mêmes troubles psychiatriques. Pour certaines, le rétablissement peut signifier la rémission des symptômes, alors que pour d’autres il peut se traduire par des accomplissements psychosociaux. Pour d’autres encore, cependant, se rétablir peut impliquer des changements subjectifs dans la manière de se sentir sujet de l’action, porteur de sens dans le monde. Pour certaines personnes, se rétablir sera retrouver pleinement le sentiment de soi, un sentiment de soi qui permette de s’engager dans des relations à autrui dotées de sens et d’affronter les rigueurs de la vie quotidienne. Dans cet article, nous examinerons la capacité de la psychothérapie individuelle d’aborder les aspects les plus subjectifs du rétablissement liés au sentiment de soi. Nous recenserons d’abord la littérature sur l’efficacité de la psychothérapie pour les personnes atteintes de schizophrénie. Nous discuterons ensuite les travaux portant sur la question plus large de savoir de quelle manière le déficit en matière de métacognition narrative, peut être sous-jacent à certains des troubles du sentiment de soi observés dans la schizophrénie. Enfin, nous nous centrerons sur la manière dont la psychothérapie pourrait être conçue et adaptée pour contribuer à enrichir l’expérience de soi par la narration et la métacognition. Des perspectives pour des recherches futures seront discutées.

Journal

PSNSpringer Journals

Published: Oct 23, 2010

References