Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Introduction

Introduction Am J Cancer 2004; 3 (1): 1-4 REVIEW ARTICLE 1175-6357/03/0001-0001/$25.00/0 & Adis Data Information BV 2004. All rights reserved. Jean-Louis Pujol Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier, Montpellier, France De´crire, dans un e´ditorial, la recherche complexe de´veloppant gemcitabine, ne permettaient pas de de´gager un doublet ide´al. La deux drogues cytotoxiques diffe´rentes, la gemcitabine et le plupart des e´tudes concluaient sur des diffe´rences de toxicite´s et pemetrexed, est un exercice difficile. Il l’est d’autant plus que d’observance entre gemcitabine cisplatine d’une part et d’autres l’e´ditorialiste est, de par son implication dans une recherche doublets fonde´s sur un sel de platine d’autre part, mais elles institutionnelle, plus verse´ dans les de´marches de ve´rification de e´taient incapables de discriminer un gain de survie. Beaucoup concepts que dans la strate´gie de de´veloppement d’une mole´cule. d’e´tudes de phase III ont abusivement conclu a` une e´quivalence Mais il est bien des points sur lesquels les deux domaines se alors meˆme qu’elles n’e´taient pas dessine´es pour la mettre en recoupent, et ou l’apposition des travaux peut faire avancer la e´vidence. C’est la` une premie`re ambiguı¨te´ fre´quemment lue dans recherche d’un traitement efficace des cancers intra-thoraciques. les publications d’e´tudes de phase III, ou` l’absence de diffe´rence Au fil http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png American Journal of Cancer Springer Journals

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/introduction-jzcAlNeO5H
Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2004 by Adis Data Information BV
Subject
Pharmacy; Pharmacy
ISSN
1175-6357
DOI
10.2165/00024669-200403991-00001
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Am J Cancer 2004; 3 (1): 1-4 REVIEW ARTICLE 1175-6357/03/0001-0001/$25.00/0 & Adis Data Information BV 2004. All rights reserved. Jean-Louis Pujol Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier, Montpellier, France De´crire, dans un e´ditorial, la recherche complexe de´veloppant gemcitabine, ne permettaient pas de de´gager un doublet ide´al. La deux drogues cytotoxiques diffe´rentes, la gemcitabine et le plupart des e´tudes concluaient sur des diffe´rences de toxicite´s et pemetrexed, est un exercice difficile. Il l’est d’autant plus que d’observance entre gemcitabine cisplatine d’une part et d’autres l’e´ditorialiste est, de par son implication dans une recherche doublets fonde´s sur un sel de platine d’autre part, mais elles institutionnelle, plus verse´ dans les de´marches de ve´rification de e´taient incapables de discriminer un gain de survie. Beaucoup concepts que dans la strate´gie de de´veloppement d’une mole´cule. d’e´tudes de phase III ont abusivement conclu a` une e´quivalence Mais il est bien des points sur lesquels les deux domaines se alors meˆme qu’elles n’e´taient pas dessine´es pour la mettre en recoupent, et ou l’apposition des travaux peut faire avancer la e´vidence. C’est la` une premie`re ambiguı¨te´ fre´quemment lue dans recherche d’un traitement efficace des cancers intra-thoraciques. les publications d’e´tudes de phase III, ou` l’absence de diffe´rence Au fil

Journal

American Journal of CancerSpringer Journals

Published: Aug 10, 2012

References