Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Efficacite et efficience

Efficacite et efficience CONFt2RENCES ET CONGRI~S sujets traites et non traites, on s'aperqoit que le risque L ors du congres de l'Encephale qui s'est tenu recemment a Paris, le laboratoire Lilly France a de suicide passe &environ 5 % ~ pres de 30 %. Les trai- organise le vendredi 13 janvier 2006 un petit- tements thymoregulateurs apparaissent comme une dejeuner debat modere par le professeur Jean-Michel condition essentielle de la prevention du risque suici- Azorin (Marseille) sur le theme suivant : "Efficacite-effi- daire dans le trouble bipolaire. Par ailleurs, il existe une cience therapeutique". Ce debar reunissait le professeur surmortalite non suicidaire lice a des pathologies soma- Christophe Lanson (Marseille), le docteur Philippe tiques, cardiovasculaires ou respiratoires, mais surtout Courte (Montpellier) et le docteur Frederic Sorbara l'alcoolisme, au tabagisme eta une mauvaise hygiene (Suresnes). de vie. Apropos de la schizophrenie, le professeur Chris- Differentes enquetes montrent qu'il existe un dys- tophe Lanson a rappele que l'efficacite servait de fon- fonctionnement psycho-social modere a severe chez dement a la medecine fondee sur les preuves, notam- 60 % des sujets bipolaires, qui passent pres de la moi- ment a la recherche d'efficacite des medicaments, alors tie de leur vie sans etre normothymiques. Selon cer- http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png PSN Springer Journals

Efficacite et efficience

PSN , Volume 4 (1) – Dec 5, 2008

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/efficacite-et-efficience-hZYKf5AkN6
Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2006 by Springer
Subject
Medicine & Public Health; Psychiatry; Neuropsychology; Psychopharmacology; Psychotherapy; Psychoanalysis; Behavioral Therapy
ISSN
1639-8319
eISSN
1955-2351
DOI
10.1007/BF03005170
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

CONFt2RENCES ET CONGRI~S sujets traites et non traites, on s'aperqoit que le risque L ors du congres de l'Encephale qui s'est tenu recemment a Paris, le laboratoire Lilly France a de suicide passe &environ 5 % ~ pres de 30 %. Les trai- organise le vendredi 13 janvier 2006 un petit- tements thymoregulateurs apparaissent comme une dejeuner debat modere par le professeur Jean-Michel condition essentielle de la prevention du risque suici- Azorin (Marseille) sur le theme suivant : "Efficacite-effi- daire dans le trouble bipolaire. Par ailleurs, il existe une cience therapeutique". Ce debar reunissait le professeur surmortalite non suicidaire lice a des pathologies soma- Christophe Lanson (Marseille), le docteur Philippe tiques, cardiovasculaires ou respiratoires, mais surtout Courte (Montpellier) et le docteur Frederic Sorbara l'alcoolisme, au tabagisme eta une mauvaise hygiene (Suresnes). de vie. Apropos de la schizophrenie, le professeur Chris- Differentes enquetes montrent qu'il existe un dys- tophe Lanson a rappele que l'efficacite servait de fon- fonctionnement psycho-social modere a severe chez dement a la medecine fondee sur les preuves, notam- 60 % des sujets bipolaires, qui passent pres de la moi- ment a la recherche d'efficacite des medicaments, alors tie de leur vie sans etre normothymiques. Selon cer-

Journal

PSNSpringer Journals

Published: Dec 5, 2008

There are no references for this article.