Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Approche sociologique de la dépression saisonnière hivernale (2e partie). Hivers d’ailleurs, hivers d’antan

Approche sociologique de la dépression saisonnière hivernale (2e partie). Hivers d’ailleurs,... L’obscurité hivernale est vécue différemment selon les cultures. Sous les hautes latitudes et au Canada, devant lutter contre le climat, les habitants ont dû, depuis toujours, s’habituer aux rigueurs de l’hiver en inventant en particulier des fêtes qui les compensaient: la Sainte-Lucie, etc. Quant à la Chine traditionnelle, le mode de vie prenait en compte et s’adaptait à la spécificité des différentes saisons. À la différence de l’Occident, l’hiver n’y était pas vécu négativement. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png PSN Springer Journals

Approche sociologique de la dépression saisonnière hivernale (2e partie). Hivers d’ailleurs, hivers d’antan

PSN , Volume 5 (4) – Jan 4, 2008

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/approche-sociologique-de-la-d-pression-saisonni-re-hivernale-2e-partie-f4RJRmEu88
Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2007 by Springer Verlag France
Subject
Medicine & Public Health; Behavioral Therapy ; Psychoanalysis ; Psychotherapy ; Psychopharmacology; Neuropsychology; Psychiatry
ISSN
1639-8319
eISSN
1955-2351
DOI
10.1007/s11836-007-0046-7
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

L’obscurité hivernale est vécue différemment selon les cultures. Sous les hautes latitudes et au Canada, devant lutter contre le climat, les habitants ont dû, depuis toujours, s’habituer aux rigueurs de l’hiver en inventant en particulier des fêtes qui les compensaient: la Sainte-Lucie, etc. Quant à la Chine traditionnelle, le mode de vie prenait en compte et s’adaptait à la spécificité des différentes saisons. À la différence de l’Occident, l’hiver n’y était pas vécu négativement.

Journal

PSNSpringer Journals

Published: Jan 4, 2008

References