Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Anxiété et personnalité: études catégorielle et dimensionnelle de leur association et facteurs de vulnérabilité

Anxiété et personnalité: études catégorielle et dimensionnelle de leur association et facteurs de... Les troubles anxieux surviennent souvent chez des patients semblant présenter des traits de personnalité particuliers, voire de véritables personnalités pathologiques. Ce constat clinique conduit à s’interroger sur les interactions respectives entre anxiété et personnalité: peut-on évaluer de manière valide la personnalité de patients anxieux, quelle est la comorbidité dité réelle entre troubles anxieux et troubles de la personnalité, et quels liens éventuellement physiopathologiques les unissent? Les études basées sur une approche catégorielle des troubles de la personnalité concluent à une prévalence d’environ 40 à 60% de ceux-ci chez les patients souffrant de trouble anxieux. Les catégories les plus représentées appartiennent au “cluster C”, avec une majorité de personnalités évitantes et dépendantes, sans spécificité réelle en fonction du type d’anxiété. Les approches dimensionnelles confirment l’existence de traits d’évitement chez les patients souffrant de troubles anxieux, à un niveau parfois très élevé, et cela même après traitement de l’anxiété. Ces travaux conforteraient l’hypothèse selon laquelle certains traits de tempérament, sous-tendus par des dispositions biologiques stables et héritables, peuvent constituer des facteurs de vulnérabilité précoce à l’apparition de troubles anxieux. http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png PSN Springer Journals

Anxiété et personnalité: études catégorielle et dimensionnelle de leur association et facteurs de vulnérabilité

PSN , Volume 2 (2) – Dec 5, 2008

Loading next page...
 
/lp/springer-journals/anxi-t-et-personnalit-tudes-cat-gorielle-et-dimensionnelle-de-leur-RP0BIe9PDu
Publisher
Springer Journals
Copyright
Copyright © 2004 by Springer
Subject
Medicine & Public Health; Psychiatry; Neuropsychology; Psychopharmacology; Psychotherapy; Psychoanalysis; Behavioral Therapy
ISSN
1639-8319
eISSN
1955-2351
DOI
10.1007/BF03005999
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Les troubles anxieux surviennent souvent chez des patients semblant présenter des traits de personnalité particuliers, voire de véritables personnalités pathologiques. Ce constat clinique conduit à s’interroger sur les interactions respectives entre anxiété et personnalité: peut-on évaluer de manière valide la personnalité de patients anxieux, quelle est la comorbidité dité réelle entre troubles anxieux et troubles de la personnalité, et quels liens éventuellement physiopathologiques les unissent? Les études basées sur une approche catégorielle des troubles de la personnalité concluent à une prévalence d’environ 40 à 60% de ceux-ci chez les patients souffrant de trouble anxieux. Les catégories les plus représentées appartiennent au “cluster C”, avec une majorité de personnalités évitantes et dépendantes, sans spécificité réelle en fonction du type d’anxiété. Les approches dimensionnelles confirment l’existence de traits d’évitement chez les patients souffrant de troubles anxieux, à un niveau parfois très élevé, et cela même après traitement de l’anxiété. Ces travaux conforteraient l’hypothèse selon laquelle certains traits de tempérament, sous-tendus par des dispositions biologiques stables et héritables, peuvent constituer des facteurs de vulnérabilité précoce à l’apparition de troubles anxieux.

Journal

PSNSpringer Journals

Published: Dec 5, 2008

References