Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Quelques Problemes de Rationalité Posés Par la Théorie des Jeux

Quelques Problemes de Rationalité Posés Par la Théorie des Jeux Gérard-Varet. Quelques problèmes de rationalité QUELQUES PROBLEMES DE RATIONALITÉ POSÉS PAR LA THÉORIE DES JEUX ° Louis-André Gérard-Varet * Introduction Annoncée par des articles de Borel (1921-1924) et de J. Von Neumann (1928), la "théorie mathématique des jeux" est née officiellement en 1944 avec l'ouvrage de J. Von Neumann et O. Morgenstern, Theory of Games and Economie Behavior. De mauvaises langues ont pu dire qu'elle était "née autour des tables de poker de Princeton" tant il semblait acquis que ce que les mathématiques pouvaient enseigner relativement aux jeux de société devait être limité à ce qui relève du "hasard". Pour Von Clausewitz (1822-1834), la cause était entendue : "Le cours plus ou moins lent de l'action militaire accorde un temps plus ou moins long à ce que la nature du fait concret exige, c'est-à-dire à un calcul des probabilités en fonction des circonstances données", et "Nous voyons bien que dès l'origine, l'élément absolu, en quelque sorte mathématique de la guerre, ne trouve aucune base certaine sur laquelle fonder les calculs relatifs à l'art de la guerre" (nous soulignons). Il y avait bien eu pourtant ce souhait de Leibniz à l'adresse de J. Bernoulli en 1697 de voir écrit http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Journal des Économistes et des Études Humaines de Gruyter

Quelques Problemes de Rationalité Posés Par la Théorie des Jeux

Loading next page...
 
/lp/de-gruyter/quelques-problemes-de-rationalit-pos-s-par-la-th-orie-des-jeux-hkzGey46JV
Publisher
de Gruyter
Copyright
Copyright © 1990 by the
ISSN
2194-5799
eISSN
2153-1552
DOI
10.1515/jeeh-1990-0403
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Gérard-Varet. Quelques problèmes de rationalité QUELQUES PROBLEMES DE RATIONALITÉ POSÉS PAR LA THÉORIE DES JEUX ° Louis-André Gérard-Varet * Introduction Annoncée par des articles de Borel (1921-1924) et de J. Von Neumann (1928), la "théorie mathématique des jeux" est née officiellement en 1944 avec l'ouvrage de J. Von Neumann et O. Morgenstern, Theory of Games and Economie Behavior. De mauvaises langues ont pu dire qu'elle était "née autour des tables de poker de Princeton" tant il semblait acquis que ce que les mathématiques pouvaient enseigner relativement aux jeux de société devait être limité à ce qui relève du "hasard". Pour Von Clausewitz (1822-1834), la cause était entendue : "Le cours plus ou moins lent de l'action militaire accorde un temps plus ou moins long à ce que la nature du fait concret exige, c'est-à-dire à un calcul des probabilités en fonction des circonstances données", et "Nous voyons bien que dès l'origine, l'élément absolu, en quelque sorte mathématique de la guerre, ne trouve aucune base certaine sur laquelle fonder les calculs relatifs à l'art de la guerre" (nous soulignons). Il y avait bien eu pourtant ce souhait de Leibniz à l'adresse de J. Bernoulli en 1697 de voir écrit

Journal

Journal des Économistes et des Études Humainesde Gruyter

Published: Dec 1, 1990

There are no references for this article.