Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Pour Une Europe Non-Harmonisee

Pour Une Europe Non-Harmonisee Pascal Salin * La construction européenne a été érigée au niveau d'un mythe sacré qu'il est indécent de critiquer. Pour les gardiens de l'orthodoxie, il n'y a pas de salut européen au-dehors de la voie interventionniste, centralisatrice et unificatrice définie par la Commission de Bruxelles. Construire une super-nation, tel est le rêve de bien des h o m m e s politiques. Disposant de moyens de communication exceptionnels, ils sont par ailleurs maîtres dans le maniement du langage : proposant l'"harmonisation" des fiscalités, des réglementations et des lois, ils donnent le sentiment de construire un monde plus "harmonieux", protégé du désordre et de l'anarchie. Il suffirait peut-être de remplacer le mot "harmonisation" par le mot "standardisation" pour que le réflexe habituel en faveur des principes bruxellois soit modifié. On prendrait alors conscience que la différenciation est une richesse et qu'au lieu d'avancer vers l'harmonisation européenne il conviendrait au contraire d'assurer une plus grande différenciation des règles et des fiscalités au sein des nations actuelles. Les richesses des hommes - non seulement matérielles, mais aussi spirituelles et culturelles - proviennent de leurs différences. Ce sont elles qui rendent l'échange possible et profitable. Et l'immense mérite de la civilisation européenne http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Journal des Économistes et des Études Humaines de Gruyter

Loading next page...
 
/lp/de-gruyter/pour-une-europe-non-harmonisee-oZY82T9Bl2
Publisher
de Gruyter
Copyright
Copyright © 1990 by the
ISSN
2194-5799
eISSN
2153-1552
DOI
10.1515/jeeh-1990-0409
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

Pascal Salin * La construction européenne a été érigée au niveau d'un mythe sacré qu'il est indécent de critiquer. Pour les gardiens de l'orthodoxie, il n'y a pas de salut européen au-dehors de la voie interventionniste, centralisatrice et unificatrice définie par la Commission de Bruxelles. Construire une super-nation, tel est le rêve de bien des h o m m e s politiques. Disposant de moyens de communication exceptionnels, ils sont par ailleurs maîtres dans le maniement du langage : proposant l'"harmonisation" des fiscalités, des réglementations et des lois, ils donnent le sentiment de construire un monde plus "harmonieux", protégé du désordre et de l'anarchie. Il suffirait peut-être de remplacer le mot "harmonisation" par le mot "standardisation" pour que le réflexe habituel en faveur des principes bruxellois soit modifié. On prendrait alors conscience que la différenciation est une richesse et qu'au lieu d'avancer vers l'harmonisation européenne il conviendrait au contraire d'assurer une plus grande différenciation des règles et des fiscalités au sein des nations actuelles. Les richesses des hommes - non seulement matérielles, mais aussi spirituelles et culturelles - proviennent de leurs différences. Ce sont elles qui rendent l'échange possible et profitable. Et l'immense mérite de la civilisation européenne

Journal

Journal des Économistes et des Études Humainesde Gruyter

Published: Dec 1, 1990

There are no references for this article.