Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Les Droits de Propriete et l'environnement

Les Droits de Propriete et l'environnement RJ. Smith° Il est important que nous comprenions aussi bien les causes de la dégradation de notre environnement que les solutions à envisager si nous voulons réussir à traiter ces problèmes. Mais, tout d'abord, parlons des problèmes des "Droits de propriété et modes d'emploi de l'environnement". Je voudrais réfléchir à l'origine de ce que l'on appelle le modèle des droits de propriété ainsi que la différence entre ce modèle et le modèle environnemental actuel. J e pense que l'essentiel est de comprendre l'utilisation des droits de propriété dans la lutte contre la dégradation de l'environnement ainsi que dans la préservation et la conservation des ressources et des biens environnementaux. C'est le radicalisme extrême de cette approche. En 1979, dans une note que j'avais rédigée aux Etats-Unis pour le parti libéral américain, j'ai désigné cette nouvelle classe environnementaliste "The free market environmentalism", (l'environnementalisme de libre marché). On l'appelle aussi : "The new resources economics" (l'économie des ressources nouvelles). Il existe encore d'autres dénominations, mais j'aime bien le concept d'"environnementalisme de libre marché". Nous sommes allés dans ce sens afin de souligner le fait que cette position radicale en matière d'environnement considère les institutions d'une société libre dans une économie http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Journal des Économistes et des Études Humaines de Gruyter

Les Droits de Propriete et l'environnement

Loading next page...
 
/lp/de-gruyter/les-droits-de-propriete-et-l-environnement-cuGq5XFf1g
Publisher
de Gruyter
Copyright
Copyright © 1996 by the
ISSN
2194-5799
eISSN
2153-1552
DOI
10.1515/jeeh-1996-2-306
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

RJ. Smith° Il est important que nous comprenions aussi bien les causes de la dégradation de notre environnement que les solutions à envisager si nous voulons réussir à traiter ces problèmes. Mais, tout d'abord, parlons des problèmes des "Droits de propriété et modes d'emploi de l'environnement". Je voudrais réfléchir à l'origine de ce que l'on appelle le modèle des droits de propriété ainsi que la différence entre ce modèle et le modèle environnemental actuel. J e pense que l'essentiel est de comprendre l'utilisation des droits de propriété dans la lutte contre la dégradation de l'environnement ainsi que dans la préservation et la conservation des ressources et des biens environnementaux. C'est le radicalisme extrême de cette approche. En 1979, dans une note que j'avais rédigée aux Etats-Unis pour le parti libéral américain, j'ai désigné cette nouvelle classe environnementaliste "The free market environmentalism", (l'environnementalisme de libre marché). On l'appelle aussi : "The new resources economics" (l'économie des ressources nouvelles). Il existe encore d'autres dénominations, mais j'aime bien le concept d'"environnementalisme de libre marché". Nous sommes allés dans ce sens afin de souligner le fait que cette position radicale en matière d'environnement considère les institutions d'une société libre dans une économie

Journal

Journal des Économistes et des Études Humainesde Gruyter

Published: Jun 1, 1996

There are no references for this article.