Get 20M+ Full-Text Papers For Less Than $1.50/day. Start a 14-Day Trial for You or Your Team.

Learn More →

Business Ethic

Business Ethic BUSINESS ETHICS* Norman Barry Compte rendu par Stephane Pragnon0 "First and foremost is the conviction that sound economic insight concerning the nature of the market process is an essentially necessary prerequisite for a consistent and coherent ethical evaluation ofpure profit and indeed, of capitalism in general."1 1. Introduction Les institutions de l'economie de marche sont-elles, des leur origine, vides de toute morale, steriles d'un point de vue ethique, ou plus encore foncierement amorales ? A ecouter les propos de certains scientifiques, philosophes et autres adeptes inveteres de la moralisation en tout genre, il semblerait bien que cela soit le cas. Si le communisme avait prophetise autrefois l'autodestruction fatale de ce systeme de production du fait de ses pretendues incoherences structurelles, la mort "anteapocalyptique" du premier n'a pas tari l'opposition contre le second (toujours bien vivant quant ä lui !). Au contraire, l'irresistible intronisation du modele capitaliste, comme referent economique et politique unique, a ravive la diatribe nostalgique des tenants du "tout planifie". Les utopies communistes se sont muees en chimeres communautariennes et autres visions egalitaires, concentrant leurs feux vengeurs contre l'insolente survie de cette economie de marche tant de fois mise en biere. La critique s'est alors focalisee http://www.deepdyve.com/assets/images/DeepDyve-Logo-lg.png Journal des Économistes et des Études Humaines de Gruyter

Loading next page...
 
/lp/de-gruyter/business-ethic-yKSzCl21WZ
Publisher
de Gruyter
Copyright
Copyright © 2000 by the
ISSN
2194-5799
eISSN
2153-1552
DOI
10.1515/jeeh-2000-0109
Publisher site
See Article on Publisher Site

Abstract

BUSINESS ETHICS* Norman Barry Compte rendu par Stephane Pragnon0 "First and foremost is the conviction that sound economic insight concerning the nature of the market process is an essentially necessary prerequisite for a consistent and coherent ethical evaluation ofpure profit and indeed, of capitalism in general."1 1. Introduction Les institutions de l'economie de marche sont-elles, des leur origine, vides de toute morale, steriles d'un point de vue ethique, ou plus encore foncierement amorales ? A ecouter les propos de certains scientifiques, philosophes et autres adeptes inveteres de la moralisation en tout genre, il semblerait bien que cela soit le cas. Si le communisme avait prophetise autrefois l'autodestruction fatale de ce systeme de production du fait de ses pretendues incoherences structurelles, la mort "anteapocalyptique" du premier n'a pas tari l'opposition contre le second (toujours bien vivant quant ä lui !). Au contraire, l'irresistible intronisation du modele capitaliste, comme referent economique et politique unique, a ravive la diatribe nostalgique des tenants du "tout planifie". Les utopies communistes se sont muees en chimeres communautariennes et autres visions egalitaires, concentrant leurs feux vengeurs contre l'insolente survie de cette economie de marche tant de fois mise en biere. La critique s'est alors focalisee

Journal

Journal des Économistes et des Études Humainesde Gruyter

Published: Mar 1, 2000

References